Accompagnement

Cela nécessite un accompagnement au moins au départ. Il n'y a pas de miracle à attendre. C'est un travail de réconciliation avec soi-même qui progresse lentement, mais une fois que l'on a réussi a inverser le mouvement, on peut poursuivre sans avoir toujours besoin de quelqu'un.
Francis Lemaire - Projet de vie, projet de vivre ! - Page 28

  

Alors, après l’apprentissage, on peut décider d’en rester là, ou alors de poursuivre par soi-même et d’être accompagné quand on en sent le besoin dans le but de découvrir son projet de vie, au sens où il serait enfoui dans les profondeurs de l’oubli. Sachez que l'on ne vient pas pour retrouver des souvenirs, ce n’est pas ça qui importe, on ne vient pas non plus pour retrouver des émotions, mais pour se retrouver soi, en acceptant tous les détours qu’il a fallu faire sur le chemin des retrouvailles.
Francis Lemaire - Projet de vie, projet de vivre ! - Page 38

 

Et qu'est ce qui est contenu, en dehors de votre grandeur d'âme et de votre beauté intérieure ? Ce sont des émotions qui n'ont pas pu se vivre, et dont vous croyez encore qu'elles sont invivables. Petit à petit, vous faites l'expérience que la vie est bien plus vivable, respirable quand vous avez laissé s'exprimer ce qui cherche à s'exprimer de soi-même. Tout ce qui vous retient ce sont des idées que le monde va s'écrouler ou que l'on ne vous aimera plus etc. Et ces idées créent des tensions. Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un peu de sécurité, un peu de confiance et de quelqu’un qui vous accompagne dans cette expression. Elle se fait toute seule, pourvu qu'on ne l'empêche pas.
Francis Lemaire - Projet de vie, projet de vivre ! - Page 175

 

Il y a d'abord la qualité de l'écoute des mots et des silences et ce que Francis attrape au vol pour entrer dans le mystère de ce que nous sommes quand la nuit intérieure est envahissante, noire et sans issue. Ces mots alors prononcés, qui se donnent et qui résonnent encore au détour des jours, m'accompagnent comme des surprises en moi-même. J'entends l'intonation, et le timbre de la voix.
Eulalie Vio - Projet de vie, projet de vivre ! - Page 175

 

Je voudrais souligner ici, comme la forme particulière de cette correspondance, de cet accompagnement que m'a prodigué Francis, sort des limites habituelles des cadres thérapeutiques. C'est en cela qu'il m'a tant aidée.
Eulalie Vio - Projet de vie, projet de vivre ! - Page 225

Le Corps Mémoire Editeur

Extraits par mots clés

Prev Next Page: